Le Planning Familial !
te répond !
chat ton plan à toi
sparadra

IVG, les étapes

La grossesse est confirmée et tu souhaites avoir recours à l'avortement

Avant l'IVG, plusieurs étapes sont prévues. Ces rendez-vous permettent que tu aies le temps d'avoir toutes les informations nécessaires, de poser tes questions et de programmer l'IVG.


1ère étape : demande d'IVG et informations


Tu peux contacter un-e médecin généraliste, sage-femme ou gynécologue qui pratique l'IVG ou non.

Tu peux également te rendre dans un Centre de planification ou un établissement de santé (ex : hôpital)

> des coordonnées ici<


- Il te sera expliqué les différentes méthodes d’IVG et pourquoi? (par médicament / par intervention chirurgicale)

Surtout n’hésite pas à poser toutes tes questions, ce premier rendez-vous est fait pour ça !


- Tu recevras un dossier guide qui récapitule les informations.


- Il te sera proposé un entretien psycho-social

  • Si tu es mineur-e, il est obligatoire. Tu devras rencontrer une personne habilité comme une Conseillière Conjugale et Familiale pour discuter de ce que tu ressens, des questions que tu as qui ne sont pas d’ordre médical, comme par exemple la prise en charge financière. Cet entretien te permet d’avoir une attestation; rassure toi, ce n’est pas un examen, elle te sera donnée. Avec cette attestation tu peux avoir recours à l’IVG. 
  • Si tu es majeur-e, ce n'est pas obligatoire mais tu peux tout de même le faire, si tu le souhaites. 

Tu peux ensuite convenir de la méthode d’IVG et de la date avec la/le pro de santé ou les établissements de santé, et planifier le second RDV. 


Si la/le pro de santé ne pratique pas d’IVG, il ou elle doit te donner les coordonnées de professionnel-le-s ou de structures où elle peut être réalisée. Elle doit également te remettre une attestation comme quoi tu as bien bénéficier de toutes les informations sur l’IVG.



2ème étape : l’IVG


Lors du second RDV, si tu as choisi la méthode médicamenteuse, tu prends le premier comprimé Mifepristone® avec la/le pro de santé. 24 ou 48h après, tu prendras le second comprimé Misoprostol®. Tu pourras le prendre à ton domicile ou bien dans un établissement de santé. Des anti-douleurs pourront t’être prescris car tu peux avoir comme des douleurs de règles plus fortes.


Si l’IVG se fait par la méthode instrumentale, des examens médicaux (prise de sang) et des rendez-vous avec un-e anesthésiste devront être réalisés avant, notamment pour choisir entre une anesthésie locale ou générale.

Après cela, l’IVG aura lieu dans un établissement de santé. L’intervention dure quelques minutes (aspiration de l’oeuf par une cannule), tu ne seras hospitalisé-e que quelques heures.


Si tu es mineur-e il te faudra l’attestation de l’entretien psycho-sociale et l’accord de tes parents par écrit.

MAIS si tu veux que l’IVG soit secrète c'est possible. Il faudra être accompagné-e d’une personne majeure à ce moment-là. Pas besoin que cela soit quelqu’un de ta famille, ça peut être un-e ami-e, une personne de confiance de ton établissement scolaire ou un-e bénévole du Planning familial de ton département !


Après l’IVG, tu peux ressentir une grande fatigue, c’est normal. Des saignements peuvent aussi avoir lieu pendant plusieurs jours, surtout avec l’IVG médicamenteuse. N’hésite pas à contacter ta/ton médecin pour en parler si cela t’inquiète ou bien le numéro vert 0800 08 11 11.



3ème étape : la consultation de contrôle


Entre 2 et 3 semaines après l’IVG, une consultation de contrôle doit avoir lieu pour vérifier que l’IVG a fonctionné. Une ordonnance pour une prise de sang t’aura était remise exprès, une échographie pourra également être faite pendant la consultation. 

Cette consultation permet aussi de savoir comment tu as vécu l’IVG et de voir avec toi la contraception qui peut être reprise ou commencée. 


Cette page m'a été utile ?
Cacher la page