Violences intrafamiliales

La violence peut parfois venir d’une personne de ton foyer : que cela soit de la violence verbale (insultes, moqueries répétées, humiliation…) ou que cela soit de la violence physique (coups, privation de nourriture, agressions sexuelles ou viols…). Le fait que cette personne fasse partie de ta famille ne justifie en rien ces violences : ce n’est pas normal, ce n’est pas de ta faute, tu ne le mérites pas. 



Violences sexuelles : l'inceste

L’inceste, ça désigne les contacts ou rapports sexuels qu’un-e membre de sa famille (même par alliance) propose et/ou impose à une personne mineure.

Les mineur-e-s victimes d’inceste n’ont pas toujours conscience de ce qui se passe, car on en parle très peu dans notre société. Dans la plupart des cas, l’agresseur-euse utilisera son autorité au sein de la famille, et éventuellement des menaces, pour faire respecter un secret autour de l’inceste. Mais il faut savoir que ce n’est pas normal qu’un-e membre de la famille propose et/ou impose des rapports sexuels à une personne mineure. C’est même interdit par la loi : ce sont des agressions sexuelles ou des viols, avec des circonstances aggravantes.


La personne mineure n’est jamais responsable de ces agressions et est toujours considérée comme innocente par la loi, donc peut être mise en sécurité si elle en parle.


Pour info 

Il est possible de porter plainte en France jusqu’à 20 ans après la majorité, donc jusqu’à 38 ans. En effet, on peut avoir besoin de beaucoup de temps avant de réussir à en parler, puis d’être accompagné-e s’il y a besoin.



Quelle que soit la forme de cette violence, il existe des moyens pour te protéger






IMPORTANT


En cas de danger immédiat, appelle le 17 (la police ou la gendarmerie interviendra).


  • Tu peux en parler à un-e personne de confiance pour ne plus être isolé-e et être aidé-e. Tu dois savoir que dès lors qu’un-e adulte est au courant des violences que tu subis, cette personne devra faire un signalement aux services sociaux du département ou au Procureur selon la gravité.
  • Un numéro spécial existe : le 119. Il fonctionne 24h/24 et 7j/7, tu peux appeler directement si tu es victime ou témoin de ces violences. C’est gratuit et confidentiel, cela n'apparaîtra pas sur la facture du téléphone!
  • Allô Enfance en Danger a également un formulaire en ligne pour signaler des situations de violences.

LES ADRESSES

Trouve les coordonnées de professionnel·le·s de santé, centres de dépistage et de santé et des associations que tu peux aller voir en toute sécurité, classés par thèmes.
Cette liste est non-exhaustive : tou·te·s les médecins généralistes, gynécologues et sages-femmes sont habilité·e·s pour te recevoir sur les questions de santé sexuelle, mais celles et ceux qui sont référencé·e·s ici ont accepté de faire partie de l'aventure !

FOIRE AUX
QUESTIONS

Ma cousine a quitté son mari, on m’a dit que c’était parce qu’elle était victime de violence conjugale. Comment ça se fait qu'on n'ait jamais rien vu ?

La violence conjugale, c’est quand, dans un couple, l’un (très souvent l’homme) domine l’autre, par de la violence physique, et/ou psychologique et/ou matérielle, et/ou sexuelle, et le prive de sa liberté : liberté de penser et de donner son avis, de sortir avec des amis, d’avoir son propre...

En savoir plus

Je vis avec mon copain, je voudrais partir. Il me répète que sans lui je n’y arriverai pas et que j’ai pas intérêt à le quitter.

"Je vis avec mon copain, mais ça ne va plus, je voudrais partir. Comme j’ai une maladie qui m’empêche de travailler, je n’ai pas beaucoup d’argent, il le sait et il me répète que sans lui je n’y arriverai pas et que j’ai pas intérêt à le quitter. Du coup je ne sais plus quoi faire…"Ce que fait...

En savoir plus

Mon mec m’a donné une claque parce qu’il n’a pas aimé que je parle à d’autres gars en soirée. C’est juste un dérapage ou bien est-ce de la violence conjugale ?

Les disputes de couple, ça arrive… à tous les couples. On se prend la tête, le ton peut monter, mais on reste dans une situation d’égal à égal, sans domination de l’un·e des membres du couple sur l’autre. La situation que tu décris ne m’a pas l’air d’une banale engueulade de couple. Ton copain...

En savoir plus

J’ai tout juste 18 ans, et je crois que mes parents m’ont choisi un mari… Mais moi je n’ai pas du tout l’intention de me marier maintenant, encore moins avec quelqu’un que je n’ai vu que 2 ou 3 fois… Qu’est-ce que je peux faire ?

D’abord, sache qu’en France, le mariage est basé sur le consentement des deux personnes. Personne n’a donc le droit de te forcer à te marier, ou à faire pression sur toi pour que tu acceptes. Personne ne peut t’imposer un mari, ni même un partenaire. D’ailleurs, avant de célébrer un mariage,...

En savoir plus

Ma copine pique des crises si je ne réponds pas à ses textos/appels dans les minutes qui suivent… Ça commence à devenir oppressant !

Ta copine se rend-elle compte de son comportement ? Si non, n’hésite pas à lui dire comment tu te sens face à ses attentes. Si oui, dis-le lui aussi !  Tu es une grande personne qui n’a à rendre de compte à personne. Ta copine doit accepter que tu n’es pas à sa disposition. La discussion...

En savoir plus
Cette page m'a été utile ?
Cacher la page