Le Planning Familial !
te répond !
chat ton plan à toi
sparadra

Je souhaite interrompre la grossesse

Qu'est qu'une interruption volontaire de grossesse ? (IVG)

L’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG), souvent appelée avortement, permet d’interrompre une grossesse non désirée.






Quelles sont les méthodes pour avorter ?


Il y a deux méthodes d’IVG, que tu peux choisir en fonction de l’avancement de la grossesse :


  • La méthode médicamenteuse jusqu’à 7 semaines de grossesse (environ 9 semaines d’absence de règles) : elle peut se faire chez soi, en hôpital ou en étant accompagné-e par un-e médecin ou sage-femme en dehors de l’hôpital. 


  • La méthode instrumentale (ou par aspiration) jusqu’à 14 semaines de grossesse (environ 16 semaines d’absence de règles), qui se fait dans un centre IVG ou une clinique privée, sous anesthésie locale ou générale.

Quels sont les délais pour une IVG ?

En France, depuis février 2022, le délai légal autorisé pour un avortement est de 14 semaines de grossesse, soit environ 16 semaines d’aménorrhées (=absence de règle).


D’autres pays d’Europe ont un délai plus long (22 semaines en Espagne, 24 semaines aux Pays-Bas). On peut s’y rendre mais aucun remboursement des frais ne sera possible. Le Planning Familial peut te renseigner et t’informer sur ces solutions.



Un mot sur l'Interruption Médicale de Grossesse


Il existe aussi l’IMG, l’Interruption Médicale de Grossesse. Elle est envisagée lorsque l’embryon ou le fœtus présente une maladie ou une malformation grave, ou encore si la santé (physique ou psycho-sociale) ou la vie de la mère/personne est mise en danger si la grossesse se poursuit. Un comité de médecins peut alors autoriser l’interruption de la grossesse, même après le délai légal d’IVG.




Comment ça se passe une consultation pour une IVG ?

Quel que soit ton statut : mineur-e, majeur-e, avec ou sans papiers, avec ou sans sécurité sociale, avec ou sans mutuelle… L’IVG est un soin urgent et gratuit pour toute personne en France. Parfois en passant par des professionnel-le-s en dehors de l’hôpital ou de centres de santé, tu pourras avoir des frais à avancer (sauf si tu es mineur-e), mais ils seront 100% remboursés.


Si tu es mineur.e, c’est également TA décision, tes deux seules obligations sont :

  • Un entretien préalable avec un.e conseillère conjugale et familiale ou un.e psychologue, pour s’assurer que tu as toutes les informations nécessaires et que tu peux prendre ta décision librement. On te donnera une attestation, indispensable pour pouvoir accéder à l’IVG. Si tu es majeur.e, cet entretien n’est pas obligatoire mais tu peux le demander!
  • Être accompagné.e par une personne majeure : ami.e, membre de la famille, un adulte de confiance de ton établissement scolaire… Si personne de ton entourage ne peut t’y accompagner, contacte le Planning Familial le plus proche, des bénévoles peuvent t’accompagner ! (Tu peux voir où il se trouve sur la carte sur la page d'accueil du site).




Est-ce douloureux ? Faut-il aller à l'hôpital ?

Lors d'une interruption volontaire de grossesse, la prise du premier comprimé va avoir pour effet de favoriser les contractions de l'utérus et d'ouvrir le col. Le deuxième comprimé, pris plus tard, va augmenter les contractions et va permettre d'expulser l’œuf.

Tout ceci peut se passer à votre domicile, sans hospitalisation ou bien dans un établissement de santé ou un centre de planification.


L'IVG par aspiration nécessite elle une hospitalisation de quelques heures. L'intervention pour interrompre la grossesse se fait sous anesthésie locale du col de l'utérus ou sous anesthésie générale. Elle dure environ 10 minutes. 


Quelles sont les effets secondaires d'une interruption de grossesse ?

En France, près de 40% des femmes auront recours à l’IVG au moins une fois dans leur vie. Avoir recours à une ou des IVG ne rend pas stérile. Avoir recours à l’IVG ne cause pas de traumatismes ou de troubles psychologiques. On peut se sentir mal ou triste après une IVG, comme on peut au contraire se sentir bien et soulagée. Ça dépend de chaque personne et de la manière dont la décision a été prise, le soutien qu’on a reçu, etc.



.

brochure-couv-grossesse-ivg
icone arbre

Avortement, les informations utiles

Des réponses ici !
bulle

LES ADRESSES

Trouve les coordonnées de professionnel·le·s de santé, centres de dépistage et de santé et des associations que tu peux aller voir en toute sécurité, classés par thèmes.
Cette liste est non-exhaustive : tou·te·s les médecins généralistes, gynécologues et sages-femmes sont habilité·e·s pour te recevoir sur les questions de santé sexuelle, mais celles et ceux qui sont référencé·e·s ici ont accepté de faire partie de l'aventure !